CRCDE
 

Stéphanie Roy, doctorante et étudiante-chercheure ...

 
5 Juillet 2017

La doctorante Stéphanie Roy, membre de la Chaire de recherche du Canada en droit de l'environnement, obtient la bourse Pierre Elliott Trudeau. Ses recherches visent à redéfinir les obligations de l’État envers l’environnement en tenant compte de principes éthiques, afin d’assurer la protection de l’environnement dans l’intérêt des générations futures.

Projet de recherche

La théorie de l’État fiduciaire et le contrôle judiciaire des actes de l'Administration en matière environnementale: vers une redéfinition des obligations de l’État

Depuis les années 70, des auteurs ont élaboré des pistes de solution à la crise environnementale actuelle fondées sur la théorie d’un État fiduciaire. Cette théorie est d’un intérêt particulier, puisqu’elle intègre la notion de responsabilité dans la gestion de l’environnement et reconnaît à l’État l’obligation d’agir dans l’intérêt public des citoyens et des générations futures. Cependant, le contenu et la portée des obligations fiduciaires qui seraient imposées à l’État en vertu de cette théorie demeurent à préciser.

Dans le cadre du contrôle judiciaire des actes de l’Administration, les tribunaux canadiens imposent des devoirs à l’État lorsqu’il est question d’environnement. L’hypothèse de Stéphanie est que ces devoirs correspondent à des obligations fiduciaires dans plusieurs cas et pourraient permettre de déterminer les moyens d’appliquer la théorie de l’État fiduciaire dans le futur afin d’assurer une meilleure protection de l’environnement. Son projet de recherche se penchera donc sur la jurisprudence en contrôle judiciaire environnemental au Canada.

Site Web de la Fondation Pierre Elliott Trudeau : http://www.fondationtrudeau.ca/fr/communaute/stephanie-roy

Félicitations !

 

Veille
Environnementale

13 Septembre 2017
Règlement sur la procédure de sélection des personnes aptes à être nommées membres du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement
31 Août 2017
Un réchauffement d’un seul degré bouleverserait l’écosystème de l’Antarctique
23 Août 2017
Amazonie: des millions d'hectares ouverts à l'exploitation minière
24 Juillet 2017
De retardataire à chef de file? L'intérêt renouvelé du Canada pour la protection de la nature pourrait donner des résultats
24 Juin 2017
Vers un Pacte mondial pour l’environnement : Agir pour la planète, agir par le droit
 
 

Conception : Inès Cheniour. Réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2014 Université Laval

Panneau d'administration