CRCDE
 

Une étudiante de la CRCDE participe aux Rencontres ...

 
21 Avril 2017

Stéphanie Roy, doctorante et étudiante-chercheure à la CRCDE, participera, le 21 avril prochain, à la demi-journée d'étude des rencontres de 2e et 3e cycle qui se tiendra au local 2419 du Pavillon De Koninck.

Son intervention portera sur la théorie de l'État fiduciaire en matière environnementale: vers une redéfinition des obligations de l'État.

Voici un résumé de sa communication:

Depuis les années 70, des auteurs ont élaboré des pistes de solution à la crise environnementale actuelle fondées sur la théorie d’un État fiduciaire. Toutefois, la littérature portant sur la théorie de l’État fiduciaire ne s’est pas penchée sur les moyens concrets qui permettraient à l’Administration de l’appliquer dans ses décisions et actes environnementaux. Dans le cadre du contrôle judiciaire des actes de l’Administration, les tribunaux canadiens ont commencé, de façon embryonnaire, à imposer des devoirs plus importants à l’Administration lorsqu’il est question d’environnement. À notre avis, ces devoirs correspondent déjà à des obligations fiduciaires dans plusieurs cas et pourraient permettre de déterminer les moyens d’appliquer cette théorie dans le futur afin d’assurer une meilleure protection de l’environnement. Notre présentation abordera donc, d’une part, la théorie de l’État fiduciaire et, d’autre part, son application dans le contrôle judiciaire au Canada.

Une demi-journée à ne pas manquer!

 

 

Veille
Environnementale

12 Juillet 2018
Rapport de la Commission de l'écofiscalité du Canada intitulé « Des risques responsables: comment tarifer les risques environnementaux pour réduire la probabilité de catastrophes»
28 Juin 2018
Stratégie québécoise de l’eau 2018-2030 - L’eau, source de richesse et de fierté pour tous
6 Juin 2018
La version administrative des projets de règlements sur les hydrocarbures
19 Mars 2018
Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau 2018 intitulé «Les solutions fondées sur la nature pour la gestion de l’eau»
14 Mars 2018
Le Tribunal de l’UE annule la décision par laquelle la Commission a rejeté une demande visant à obtenir le réexamen de l’autorisation de mise sur le marché de produits contenant du soja génétiquement modifié
 
 

Conception : Inès Cheniour. Réalisation : Centre de services en TI et en pédagogie (CSTIP). Tous droits réservés. © 2014 Université Laval

Panneau d'administration